Article

Assurance-vie, Fonctionnement et Atouts

L’importance de l’assurance-vie n’est plus à prouver car elle impacte la vie de chaque être humain. L’assurance-vie possède de nombreux avantages dont le principal est la fiscalité. Doté d’un fonctionnement simple, l’assurance-vie existe en plusieurs formes à savoir : l’assurance-vie, l’assurance-décès et l’assurance mixte. Grâce à ses avantages, l’assurance-vie est adoptée par la majorité des ménages. Une étude approfondie sur le principe de l’assurance-vie et ses avantages apportera un réel éclaircissement sur le sujet. Comment est-ce que l’assurance-vie fonctionne ? Et quels en sont les avantages ?

Le principe de l’assurance-vie et son principal avantage

L’assurance-vie est un contrat qui lie un assureur et un assuré en termes de couverture de risques. Son principe est que l’assureur prend l’engagement de payer une rente aux bénéficiaires du souscripteur en contrepartie d’un versement de primes. Cela veut dire que l’assuré doit payer une prime sur une période déterminée afin de bénéficier de la prestation de l’assureur. Et l’assureur, quant à lui, s’engage à reverser aux bénéficiaires le capital investi ajouté des intérêts et amoindri des différents frais.

L’atout majeur de l’assurance-vie est la fiscalité. Il n’existe que deux types d’impôts en matière d’assurance-vie à savoir : l’impôt sur les intérêts générés lors des rachats et l’impôt sur les successions en cas de décès. En effet, lors des rachats, les intérêts ne sont soumis qu’à des prélèvements sociaux forfaitairement dégressifs. En ce qui les successions, la souplesse de la fiscalité permet d’obtenir un bon nombre d’exonération. Ces exonérations dépendent de plusieurs facteurs tels que : le montant de la succession, la date de la souscription, les dates de versements et les liens parentaux (s’il y en a). Ainsi donc, l’assurance-vie présente une fiscalité avantageuse pour ceux qui y souscrivent.

Voir aussi : Comparateur assurance vie

Les autres avantages de l’assurance-vie

Hormis la fiscalité, l’assurance-vie présente aussi plusieurs autres avantages. Il s’agit de :

  • Une totale liberté pour les bénéficiaires : avec l’assurance-vie, il y a la possibilité de désigner plusieurs bénéficiaires sans qu’ils ne soient obligatoirement un parent au souscripteur
  • Illimitation du plafond de l’assurance-vie : le code des Assurances ne fixe aucune limite en ce qui concerne les souscriptions. Il en est de même pour le seuil minimum. Cependant, il peut arriver que des limites soient préalablement déterminées dans le contrat d’assurance
  • La durée d’exécution : il n’y a pas de durée fixée pour le contrat d’assurance-vie. Il peut durer du jour de la souscription à celui du décès du souscripteur
  • Les avances : le souscripteur peut bénéficier des avances lorsqu’il a besoin de liquidités. Cette avance n’impactera pas la valorisation de l’épargne
  • Nantissement : l’épargne assurance-vie peut servir de garantie au profit d’une tiers personne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *